LA SCÈNE DU CANAL : TRAVAUX DE RÉNOVATION - 2019-2020

Par Jean-Marie Guezala, DIrecteur du pôle culture de l'association CRL10

Non, je vous rassure, ce n’est pas une décision de justice ou un problème grave de sécurité … Il s’agit simplement de travaux tant attendus qui vont permettre l’insonorisation et le rafraichissement de la salle de spectacles, rendus possibles grâcz à la Mairie de Paris et la Mairie du 10è.

L’imbrication dans un ensemble qui est l’Espace Jemmapes et l’immeuble d’habitation situé au-dessus ne rendent pas la tâche plus facile mais les étapes ont été franchies avec sérieux et détermination.

Espérons que la bonne acoustique actuelle de la salle sera préservée - des acousticiens ont planché sur le sujet - mais nous retrouverons une salle avec une scène rénovée, un espace « bar » digne de ce nom, des luminaires agréables, des loges plus confortables, un accès pour les personnes à mobilité réduite facilité. Le nombre de places assises reste inchangé à 120 places et les concerts debout pourront accueillir jusqu’à 220 personnes.

En décembre, nos équipes démonteront toute le matériel technique son, lumières et mobiliers de la salle pour donner les clés aux entreprises le 4 janvier. Quatre mois de travaux sont prévus avec les levées de réserves en mai.  Nous devrions donc pouvoir accueillir les spectacles de fin d’année de nos centres en juin. Plus sûrement, dès le mois de septembre 2020, nous retrouverons la pleine capacité de nos moyens de programmation et préparons d’ores et déjà quelques jours d’inauguration canons, rocambolesques, déjantés, puissants, surprenants, …

Entre temps, n’allez pas trop chez les autres (ne prenez pas de mauvaises habitudes … !), des propositions vous serons faites dans divers lieux du 10è pour garder le contact, découvrir des talents, se laisser bercer par des mélopées étranges, se révolter et partir fâché !

Cette salle est la vôtre, celle du quartier, du Canal, du 10è arrondissement et des quartiers d’à côté …

Nous sommes prêts pour cette dernière salve ; il ne manque plus que vous !