APÉRO LITTÉRAIRE ET CONCERT VOIX DE FEMMES - Hélène MOULIN & Solange AÑORGA / Mercredi 20 mars 2019 - 20h

Les apéros littéraires sont presque devenus des rendez-vous habituels au CRL10 et notamment, au centre Jean Verdier. Ces soirées qui présentent les textes d'autrices contemporaines vont cette fois-ci être entrecoupées d'oeuvres de compositrices chantées par un merveilleux duo.
Moment particulier de convivialité, de littérature et de musicalité.

L’apéro littéraire « A la découverte des autrices de théâtre d‘aujourd’hui »

Dans l’objectif de promouvoir  la parole artistique des femmes d’aujourd’hui,  les apéros littéraires proposent des lectures et mises en espace de textes de théâtre, suivies d’une rencontre avec les autrices.
L’idée est également de faire circuler les ouvrages, en établissant divers partenariats :
► avec le conservatoire de l’arrondissement 
► avec les lycéen.ne.s et les collégien.ne.s de l’arrondissement
► avec les bibliothèques de l’arrondissement

Thème : Le travail
Invitées : Catherine Benhamou - Nina et les managers, Sarah Pèpe - Les pavés de l’Enfer, Noémie Fargier - Une recrue.
Intermèdes musicaux : Mélanie Daubanes, Agnès Fréjabue, Mayte Perea-Lopez

 

Concert « Voix de femmes » : Deux solistes - Hélène MOULIN Solange AÑORGA - et la pianiste Céline ERIKAN

Programme d'oeuvres des compositrices Mel Bonis, Barbara Strozzi, Cécile Chaminade, Clara Schumann, Juana Inés de la Cruz et Violeta Parra.

Solange AÑORGA
- Barbara Strozzi : Che si puo fare
- Marguerite Canal : Voeu
- Cécile Chaminade : Villanelle
- Lili Bouloanger : extraits de Clairières dans le ciel :  "Elle était descendue au bas de la prairie", "Vous m’avez regardé avec toute votre âme", "Au pied de mon lit"

Hélène MOULIN 
- Clara Schumann : die Lorelei
- Clara Schumann : sie liebten sich Beide
- Cécile Chaminade : Mignonne
- Barbara : Göttingen
- Duras/d’Alessio : India song
- Pauline Viardot : Madrid

ET EN DUO :
- Juana Inés de la Cruz (17e siècle) : Madre, la de los primores
- Mel Bonis : Regina Coeli
- Violeta Parra : Volver a los 17

BIOGRAPHIES

Hélène MOULIN a débuté sa formation musicale et vocale à Rennes et dans sa région. Elle a obtenu au CNR de Rennes, en 1999, un 1er prix de chant.
Parallèlement à ses études au CNR, elle a complété sa formation à l'Opéra de Rennes et dans divers ensembles de musique ancienne.
En 2000, elle a été admise au Centre de Formation des Jeunes Solistes de Notre Dame de Paris ainsi qu'au CNSM de Paris.
Elle a collaboré, comme soliste et/ou comme membre du chœur, avec le chœur de chambre Accentus, l'Ensemble Intercontemporain (créé par Pierre Boulez), Concerto Köln, l'Orchestre de Paris, Insula Orchestra... en France comme à l’étranger.
Elle a également pratiqué la musique contemporaine et, à ce titre, participé à plusieurs céations (Ondrej Adamek, Thierry Pécou, Philippe Manoury, Thierry Machuel), ainsi que la musique de chambre, l'oratorio et l'opéra.
Elle a enfin participé, en tant qu'alto solo, à plusieurs enregistrements, en particulier Transcriptions I et II (Accentus, Laurence Equilbey).
Pendant plusieurs années, elle a été formatrice au Jeune Chœur de Paris.

Solange AÑORGA, soprano Issue d’une famille de musiciens traditionnels basques, c’est très jeune que Solange Añorga découvre sa voix et donne ses premiers concerts. Elle étudie ensuite le chant classique auprès d’A.M. Miranda au Conservatoire du VIIe arrondissement à Paris, puis se perfectionne auprès de G. Magby, R. Yakar, P. Marinov et R. Invernizzi.
Avec les ensembles Accentus et les Arts Florissants, elle s’est produite sur les plus grandes scènes nationales et internationales (Cité de la Musique, Opéra Garnier, Opéra Bastille, Théâtre du Châtelet, Festival d’Aix-en-Provence, Philharmonie de Berlin, Musikverein de Vienne, Scala de Milan, Barbican Center de Londres, à New York, Tokyo, Shanghai, Sao Paolo, Moscou,…), sous la direction de L. Equilbey, E. Ericson, P. Boulez, J. Nott, C. Eschenbach, E. Krivine, J. Rohrer et W. Christie.
On a récemment pu l’entendre en soliste dans le rôle principal de l’Encore aveugle, oratorio de T. Machuel (création), dans les programmes Transcriptions avec l'ensemble Accentus (salle Pleyel, Caen, Londres et enregistrement dvd); dans les cantates BWV 23, 27 et 92 de J.S. Bach (Festival Bach en Combrailles) et le Confitebor tibi Domine de Caldara (Clermont-Ferrand et Festival de Quimper) avec le Choeur Régional d'Auvergne dir B. Plumettaz, dans Enluminures de Z. Moultaka, création dirigée par J. Suhubiette (festival de Baalbeck, Liban), dans le Pie Jesu du Requiem de Fauré avec Accentus et l'Orchestre National de France dir L. Equilbey (Festival de la Chaise-Dieu, Cannes, Aix-en-Provence, Nice), dans Carmina Burana de C. Orff, dir. J.M. Puissant (théâtre de Massy), dans les Vêpres solennelles de Mozart sous la direction de J. Suhubiette (Festival de Sorèze), dans le Salve Regina et Coeslestis dum spirat de Haendel avec l'ensemble la Faustina (Festival de Basse-Navarre), ainsi que dans les Sept dernières paroles du Christ de C. Frank, avec le choeur Chantadour (Bayonne, Mont-deMarsan, Tarnos). 

 

Tarifs: 
Entrée libre